Rechercher
  • ActionCOACH Québec

Il est temps de prendre le pouls de votre organisation

Vous le sentez bien: le stress monte au bureau. Lorsque votre équipe se réunit virtuellement, l’anxiété est palpable. Les plus petites discussions deviennent sources de conflits et parfois de drames. Bref, un stress de source inconnue se propage comme un virus. Au lieu d’ignorer la situation et d’espérer qu’elle se réglera d’elle-même, en tant que chef d’entreprise, vous devez prendre les choses en main.


En tant que chef d'entreprise, vous devez régulièrement prendre le pouls de votre organisation et effectuer une intervention préventive si nécessaire.


Avez-vous remarqué que certains membres de l'équipe agissent différemment? Les bruyants sont calmes, les bavards se retirent, les conversations banales sur les activités du quotidien diminuent…


Des membres de votre équipe prennent des congés non planifiés, des journées de maladie plus fréquemment ou encore ils ont de la difficulté à vous offrir une journée complète de travail?


Votre équipe semble-t-elle en colère, tendue ou nerveuse? Les membres de l'équipe se moquent-ils les uns des autres? Prennent-ils les choses plus personnellement, ce qui provoque des conflits pour le moindre malentendu? Est-ce que les réunions d’équipe deviennent des sessions de plaintes improductives?


Ce sont tous là différents symptômes d'un problème plus grave. Vous vous enfoncerez dans un abîme si vous ne prenez pas en main immédiatement la situation.


Les problèmes commencent généralement avec un membre de l'équipe, puis se propagent. Les humains aiment faire partie d’une communauté et même si l'ambiance est négative, ils se collent à l’anxiété et au mécontentement dans l’air. Ceux qui répandent ce négativisme sont intelligents; ils ne s’exposent jamais et ils sèment des graines d'incertitude un peu partout dans votre organisation. Les membres les plus forts ne sont pas affectés immédiatement, mais toute cette énergie négative devient difficile à ignorer. Ceux qui ne veulent pas être entraînés dans ce tourbillon de négativité se retirent et s'isolent, ce qui cause d’autres problèmes.


Vous devez surveiller les signes énumérés plus haut et gérer ces situations de manière cohérente. L’une des façons de procéder est de tenir des réunions individuelles qui vous permettront de rechercher les causes profondes de cette détresse.


Prévenir le surmenage


Si des membres de votre équipe travaillent jusqu’à des heures inhabituellement tardives, sautent souvent des repas et passent de longues fins de semaine au bureau, l'épuisement professionnel finira certainement par se produire. Il est raisonnable de s’attendre à ce que votre équipe consacre de longues heures à un projet d’envergure ou à l’approche d’une échéance. Il n'est toutefois pas raisonnable de penser que c'est la règle et non l'exception. L'équilibre entre le travail et la vie privée est essentiel pour garder votre équipe en bonne santé physique et mentale.


Que pouvez-vous faire d'autre pour que votre équipe reste productive?

  • Brisez la monotonie, par exemple en modifiant les heures de réunion ou en éliminant des réunions inutiles.

  • Faites appel à un spécialiste de la gestion du stress ou de l’anxiété.

  • Pensez à ajouter de la musique ambiante ou des machines à bruit blanc sur votre lieu de travail.

  • Organisez des journées au cours desquelles les employés peuvent amener leur animal de compagnie au bureau.

  • Proposez des divertissements sur les lieux de travail.

  • Offrez des avantages sociaux en faveur de la santé mentale et organisez des « lunch and learn ».

  • Encouragez les pauses. Offrez des collations saines et de l’eau comme alternative aux beignets et au café.

  • Créez un club de marche, un club de lecture ou un club d'entraînement.

  • Ajoutez des plantes à l'espace.

  • Offrez des horaires flexibles et encouragez les journées de travail normales.

  • Donnez toujours des exemples de comportement sain.


Bien sûr, pratiquer une communication ouverte et garder un état d'esprit positif est une excellente base, mais même les entreprises les plus progressistes sont parfois atteintes par le négativisme. Il est donc essentiel de garder les yeux ouverts pour détecter les signes subtils.


Effectuez avec votre équipe un bilan de santé qui inclut un diagnostic de votre culture d’entreprise et de l’environnement de travail pour vous assurer qu’il n’y a pas d'énergie négative que vous n’auriez pas décelée.


Plus tôt vous pourrez traiter les symptômes, plus il sera facile de stopper la propagation.

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
  • Gris LinkedIn Icône

© 2021 ActionCoach - Québec.
Créé par ZAB Gestion de Réseaux Sociaux.