Rechercher
  • ActionCOACH Québec

L'authenticité en affaires

Avez-vous déjà eu du mal à « brouiller les lignes » entre être un patron, un propriétaire d'entreprise, un ami ou simplement être vous-même auprès de votre équipe et de vos clients? De nos jours, il devient universellement accepté d'être un mélange de ces quatre choses, mais tant de gens ne se penchent toujours pas sur ce concept. L’authenticité est un sujet très riche et intéressant en affaires… En effet, si nous lançons notre entreprise pour être plus libre et vivre de nos rêves, ne serions-nous pas mieux d’être vrai dans cette expérience, qui prend tellement de place dans nos vies?


D'après la très performante coach Kate Muldoon, d’ActionCOACH Australia, plus ses clients sont devenus « fidèles à eux-mêmes », plus la gestion de leur entreprise est devenue épanouissante. Voici 3 astuces très simples sur la façon de diriger authentiquement en affaires.


ASTUCE #1 : Supprimez le mot « devrait » de votre vocabulaire


Vous êtes-vous déjà entendu dire « je devrais être plus professionnel » ou « je devrais vraiment travailler avec des clients de type “ xyz ” » ou « je ne devrais pas être aussi détendu avec mon personnel » - la liste est probablement longue? Si vous vous dites régulièrement que vous « devez » être quelque chose qui ne vous vient pas naturellement, c'est un signe fort que vous n'êtes pas authentique à qui vous êtes vraiment en tant que personne ou en tant que propriétaire d'entreprise. Ainsi, chaque fois que vous vous surprenez à passer en mode « devrait » - posez-vous une question simple - « Cette décision que je suis sur le point de prendre est-elle fidèle à la personne que je suis réellement? » Si la réponse est non, alors ne le faites pas. Ne vous engagez pas dans cette voie. Écoutez votre instinct, il essaie toujours de vous dire quelque chose - ce qui m'amène au conseil #2.


ASTUCE #2 : Allez avec votre instinct


Non, ce n'est pas un concept ésotérique ou farfelu, c'est un aspect de l’entrepreneuriat que plusieurs tentent de tasser de leur gestion et cela peut entraîner plus d’échecs que de réussites. Pensez à un moment où quelque chose s'est mal passé dans votre entreprise, une décision que vous avez prise qui s’est avérée être une erreur. Ensuite, revenez sincèrement à votre souvenir quant au processus menant à cette décision. Votre « instinct » vous avait-t-il dit que cela pourrait ne pas fonctionner ou que c'était une mauvaise idée? C'était votre 6ème sens qui vous pointait « ne t'engage pas dans cette voie » et vous l'avez ignoré. À l’inverse, vous souvenez-vous d’une fois où une opportunité s’est présentée et une petite voix vous a dit « Oui. Go. C’est une bonne chose »? On vit tous ces moments, mais on n’est pas toujours attentif et disponible pour les entendre ou les ressentir.


C’est un apprentissage de se faire confiance comme gestionnaire, ça peut faire peur parce qu’on n’a pas de faits précis pour s’appuyer, se rassurer. Essayez-le d’abord dans des décisions qui n’auront pas d’immenses portées : écoutez cette partie intuitive de vous-même – elle ne se trompe jamais.



ASTUCE #3 : Ce qui vous a mené ici, ne vous amènera pas plus loin


Si vous voulez passer au niveau supérieur dans votre entreprise et que vous vous demandez quel est l'obstacle auquel vous êtes confronté pour passer au niveau suivant, c’est probablement parce que vous n’êtes pas authentique. Vous ne prenez pas de décisions authentiques, vous n'êtes pas authentique dans votre personnalité, vous ne croyez pas en ce que vous voulez construire ou en ce que vous savez au fond de vous, en ce dont vous êtes capable. Vous vous privez de succès simplement parce que vous ne vivez pas et ne faites pas des affaires de manière authentique. Il est donc bien temps d’en prendre conscience et de commencer à être VOUS. Les travaux de Brené Brown sur le lien entre le courage et la vulnérabilité sont d’ailleurs très pertinents à consulter (voir entre autre son TEDTalk Le Pouvoir de la vulnérabilité) si la petite voix dans votre tête vous parle du syndrome de l’imposteur, de l’image qu’on doit projeter en tant que gestionnaire, de ce qui est encore tabou dans notre société de performance : se montrer tel qu’on est, dans nos forces et nos faiblesses. Brené Brown a d’ailleurs développé un programme complet sur la gestion authentique et coach les plus grands dirigeants de ce monde à l’appliquer!


Comprenez bien; vous mettrez vous-mêmes une limite au niveau du rayonnement de votre entreprise et de votre expérience d’affaires jusqu'à ce que vous commenciez à adapter votre gestion au mode « authenticité ». Si vous êtes vous-même et que vous cherchez vraiment à soutenir et à aider vos clients/vos équipes à votre manière, vous ne pouvez pas vous tromper. Les bonnes personnes vous suivront, achèteront chez vous, travailleront pour vous et feront l'éloge de votre entreprise à tous ceux qu'ils rencontreront. Ces gens sont votre peuple, ils vous tireront vers le haut et vous aussi, en les inspirant également à être réellement qui ils sont.


Ce changement de mentalité peut impliquer d’effectuer des changements concrets dans vos pratiques, ou peut-être bien que les changements se feront d’eux-mêmes…


En effet, travailler pour de mauvais clients, ce n'est pas diriger authentiquement une entreprise, c'est se vendre. Recruter des gens et les retenir parce qu'ils sont bons dans leur travail n'est pas la bonne raison de les avoir dans votre équipe. Si leurs valeurs ne correspondent pas aux vôtres, elles ne changeront pas et ça risque d’être difficile de les faire adhérer à la vision d’entreprise. Toutes ces incohérences entre qui vous êtes et ce que vous vivez – et entretenez – au quotidien viennent accaparer votre énergie, votre temps en famille, votre sommeil, vos revenus, votre bonheur et votre amour pour votre entreprise.


L’authenticité, même si elle implique une phase de grands chamboulements, vous permettra de redevenir le propriétaire d'entreprise dont vous avez vraiment besoin. Si vous vous reconnaissez dans l'un de ces conseils, il est probable que vous deviez sincèrement creuser pour savoir qui est votre « moi authentique » dans le contexte des affaires. Vous êtes probablement épuisé d'essayer d'être quelqu'un que vous n'êtes pas. Il est également probable que votre entreprise ne représente pas la moitié de ce qu'elle pourrait être, car vous avez utilisé l'approche du « fake it 'til you make it ». Faire semblant jusqu'à ce que vous le fassiez n'est pas une stratégie, c'est une autoroute vers l'épuisement professionnel. L'authenticité dans l’entrepreneuriat est votre seul moyen de gérer une entreprise épanouissante et prospère. La présence d’un coach d'affaires facilite grandement cette transition, puisqu’au travers des rencontres, le coach a accès à qui vous êtes vraiment, à vos forces autant qu’à vos faiblesses en gestion, à vos valeurs et vos rêves. C’est un miroir objectif et sincère où se rencontrer soi-même. Concrètement, le coaching vous donne un espace neutre où apprivoiser vos vraies idées, vos vrais ressentis, à les challenger et à les organiser pour les transmettre graduellement dans l’entreprise. Alors maintenant que vous savez cela, que ferez-vous pour vivre une entreprise plus authentique? Article adapté de “HOW TO BE AUTHENTIC IN BUSINESS” By Kate Muldoon, ActionCOACH Australia

16 vues0 commentaire