Rechercher
  • ActionCOACH Québec

Survivre quand les plans s'effondrent

Quand vous commencez votre journée, vous avez un plan clair de ce que vous voulez accomplir. Vous avez établi un plan d'action et vous êtes assuré de disposer de toutes les ressources pour l’exécuter. Bref, votre journée commence tout à fait normalement et vous êtes motivé à atteindre vos objectifs. Puis le désastre se produit...


  • Vous ouvrez la porte du bâtiment et constatez que les tuyaux ont éclaté et que l'espace est rempli d'eau.

  • Votre fournisseur est coincé dans une tempête de neige et le nouveau produit n'arrive pas comme prévu.

  • Plusieurs employés sont malades et vous n’avez pas suffisamment de personnel pour répondre aux besoins de l’entreprise.

  • Il y a une pandémie et le gouvernement vous demande de modifier vos pratiques commerciales indéfiniment.


Quelle que soit la nature de la catastrophe, elle se produira à un moment donné. Personne n’est épargné. Et aucun plan ne vous sera utile si vous ne savez pas comment pivoter et utiliser la perturbation qui survient comme catalyseur. Si la crise de la COVID nous a appris quelque chose, c'est d’abord que la pensée agile, flexible et innovante a sauvé des milliers d’entreprises. À l’opposé, la peur, la panique et le manque de flexibilité en ont condamné des milliers d’autres… Ce n’est pas parce que le premier groupe était plus intelligent ou plus chanceux, c’est parce qu’il était prêt à utiliser les circonstances négatives comme carburant pour se transformer de façon positive et qu’il était prêt à saisir les opportunités de croissance. Ceux du deuxième groupe, en revanche, se sont retrouvés paralysés parce que leurs meilleurs plans sont partis en fumée.


Dans un article publié dans le Risk Management Magazine, Neil Hodge identifie les avantages des forces perturbatrices. Quand les dirigeants d’entreprise ne développent pas de façons de détecter les perturbations au sein de l’organisation, ils ne voient pas les changements à venir sur le marché. La plupart des dirigeants n’ont pas l’habitude d’autoriser, d’encourager ou de récompenser les perturbations. Les preneurs de risques sont considérés comme des loups solitaires qui ne respectent pas les règles. Bref, ils sont loin d’être présentés comme des exemples à suivre. Certains peuvent avoir tendance à s'entourer de gens qui pensent comme eux, de personnes capables d'exécuter le plan qu’ils ont imaginé sans créer de perturbations et sans encourager l’innovation.


Pourtant, les dirigeants d’entreprises et les gestionnaires doivent comprendre que les perturbations ne sont pas des événements isolés; elles sont constantes sur le marché d’aujourd’hui et alimentent de nombreuses innovations commerciales. Tirer profit de ce qui peut de prime abord sembler un désastre est essentiel pour la survie de votre entreprise et pour son succès.


Rester vigilant et proactif


En tant que leader dans le monde d'aujourd'hui, vous devez rester à l'affût des menaces et des changements sur votre marché et toujours avoir un plan B. Vos systèmes et vos processus doivent vous permettre d’être proactif face aux perturbations. Mais surtout, vous devez prendre des risques, être ouvert aux nouvelles possibilités et éliminer la complexité de votre fonctionnement.


Ce type de culture d’innovation se retrouve au cœur de nombreuses organisations modernes dont les résultats parlent d’eux-mêmes. Cela ne veut pas dire que ces organisations n’ont pas échoué à de multiples reprises. C’est un changement de mentalité et une attention particulière aux désirs et aux besoins des consommateurs qui alimentent ces entreprises, et non des documents de planification sur cinq ou dix ans qui ramassent la poussière sur une étagère.


Ces entreprises favorables aux perturbations ont toutes quelque chose en commun: elles ne font pas que rechercher les perturbations, elles les provoquent. Elles sont connectées sur leur marché en continu, écoutent, observent, et s’assurent d’être alignées avec leurs clients. Elles prennent des risques, mesurent les résultats et savent quand pivoter.


Que signifie pivoter?


Pivoter signifie changer complètement la direction de votre entreprise quand vous réalisez que les produits et les services actuels ne répondent pas aux besoins du marché. Dans un article publié dans le Forbes, l'auteur Vikas Agrawal explique ce que vous devez faire pour réussir à pivoter:

  1. Concentrez-vous sur vos clients et sur leurs besoins;

  2. Concentrez-vous sur les fonctionnalités de vos produits que vous pouvez ajuster pour répondre à ces besoins;

  3. Faites preuve de stratégie et alignez les changements avec les objectifs de votre organisation. N'abandonnez pas votre vision, mais ajustez votre mission;

  4. Parlez toujours la même langue que vos clients et mettez-vous à leur place;

  5. Surveillez vos concurrents. N'imitez pas, soyez au-devant.


Le message n’est pas de ne pas avoir une planification solide. Bien au contraire. Mais restez diligent et flexible afin d’utiliser les perturbations comme un déclencheur rapide de pivot pour la croissance de votre entreprise. Pour finir, personne ne sous-entend que ce sera facile ou indolore… Préparez-vous et préparez votre équipe...

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout